[MET] Préoccupations du peuple français

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[MET] Préoccupations du peuple français

Message par coalize le Lun 23 Mai - 9:01

Dans notre optique d'une démocratie réelle, notre seul désir est de rendre au peuple la démocratie qu'on lui a confisquée depuis trop longtemps. Je pense qu'il est de bon ton de donner justement envie à ce peuple français de nous rejoindre! Pas pour nous, mais surtout pour eux! Pour que nous reprenions tous notre avenir en main, et ne le laissions plus entre les mains d'autres personnes qui en usent à leur profit et à notre détriment!

Il n'est donc pas à mon avis totalement inutile de prendre en compte les inquiétudes qui sont les plus préoccupantes pour les francais pour avoir une idée des thèmes les plus important à mettre en exergue afin faire un mouvement d'appel et inciter le peuple à rejoindre le mouvement.

Je me suis donc "amusé", avec grand sérieux cependant, à éplucher les tonnes de sondages qui ont été faits à ce sujet depuis 3 ans, et voici, dans l'ordre décroissant (cad le numéro 1 est le plus important et le numero 10 le moins important), les 10 préoccupations les plus pressantes des français :

    1) le chômage et l'emploi
    2) la santé et la qualité des soins + sécurité sanitaire et alimentaire
    3) pouvoir d'achat + déficits publics + mondialisation
    4) financement des retraites et de la sécurité sociale + déficits publics
    5) l'école et la qualité de l'enseignement
    6) inégalités sociales + integration des immigrés
    7) le logement
    8) sécurité des biens et des personnes + sécurité routiére
    9) dépendance des personnes agées + le rôle de la famille + individualisme sociétal
    10) environnement et écologie


Dernière édition par coalize le Lun 23 Mai - 9:03, édité 1 fois (Raison : mise en forme + correction fautes orthographe)
avatar
coalize

Messages : 461
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 38
Localisation : 93
Activité : Ingénieur en mathématiques

Revenir en haut Aller en bas

Re: [MET] Préoccupations du peuple français

Message par patrice-merignac le Lun 23 Mai - 9:17

pleins de choses véritables mais surtout ne pas oublier dans la liste la redéfinition de notre démocratie et son fonctionnement qui est aujourd'hui la base de tout les problèmes des citoyens électeurs (de leurs préoccupations qui soit dit en passant depuis fort longtemps sont les mêmes mais au grès du temps classés de manière différentes) et de leur seul pouvoir celui des urnes qui est biaisé par X lois électorales

patrice-merignac

Messages : 179
Date d'inscription : 23/05/2011
Activité : chomeur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [MET] Préoccupations du peuple français

Message par coalize le Lun 23 Mai - 9:27

patrice-merignac a écrit:la liste la redéfinition de notre démocratie et son fonctionnement

Je ne l'ai pas mis dans ma liste à dessein, car cette proposition est plus une réponse attendue par beaucoup de français aux problémes qu'ils rencontrent... Bref plus une attente qu'une préoccupation.

Je suis d'ailleurs en train de préparer la même étude pour ce qui est des attentes principales de changement des français.
avatar
coalize

Messages : 461
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 38
Localisation : 93
Activité : Ingénieur en mathématiques

Revenir en haut Aller en bas

Re: [MET] Préoccupations du peuple français

Message par patrice-merignac le Lun 23 Mai - 9:37

ce sujet est tout de même une chose qui ne fait jamais l'objet de sondage d’après toi pourquoi, n'oublions pas que ceux qui votent les lois ont plus que largement fait qu'aujourd'hui notre démocratie élective a perdu toute ses valeurs et qui donc a amener le bipartisme que je connais depuis plus de 30 ans et ou entre pire et moins pire il faut choisir et même pire dans l'absolution que ces chers politiciens se sont voter en même temps ( a certain moment les candidats en lice ont été sanctionner par la justice et après un petit laps de temps inéligibilité reviennent pourtant reprendre une place au soleil) tout autant d'ailleurs que dans le financement lui même de la vie politique basé sur le biaisage a 100 % du et ou des systèmes électives (donc petits partis écrasés complètement, et même peu de place dans les médias)

patrice-merignac

Messages : 179
Date d'inscription : 23/05/2011
Activité : chomeur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [MET] Préoccupations du peuple français

Message par coalize le Lun 23 Mai - 11:50

patrice-merignac a écrit:ce sujet est tout de même une chose qui ne fait jamais l'objet de sondage

Effectivement, il ne faut pas perdre de vue que la plupart du temps les questions des sondages sont orientées (pour être poli).
avatar
coalize

Messages : 461
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 38
Localisation : 93
Activité : Ingénieur en mathématiques

Revenir en haut Aller en bas

Re: [MET] Préoccupations du peuple français

Message par dissent le Lun 23 Mai - 12:22

en allant beaucoup plus vite on peut mettre en place des cahiers de doléances sur les places et sur le net et en lire sur les places publiques?

dissent

Messages : 13
Date d'inscription : 22/05/2011
Activité : étudiant

Revenir en haut Aller en bas

Re: [MET] Préoccupations du peuple français

Message par coalize le Lun 23 Mai - 12:25

dissent a écrit:en allant beaucoup plus vite on peut mettre en place des cahiers de doléances sur les places et sur le net et en lire sur les places publiques?

Pas forcément des cahiers de doléances, mais en tout cas s'en inspirer, oui!
Toute initiative tirant dans la bonne direction est bonne à prendre!
avatar
coalize

Messages : 461
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 38
Localisation : 93
Activité : Ingénieur en mathématiques

Revenir en haut Aller en bas

Re: [MET] Préoccupations du peuple français

Message par Yuna68 le Lun 23 Mai - 14:12

perso, je suis assez proche de ceci : http://www.syti.net/Citizens3.html

Yuna68

Messages : 21
Date d'inscription : 22/05/2011
Activité : Salariée

Revenir en haut Aller en bas

Re: [MET] Préoccupations du peuple français

Message par coalize le Lun 23 Mai - 14:17

Yuna68 a écrit:perso, je suis assez proche de ceci : http://www.syti.net/Citizens3.html

Si on enlève les parties concernant le pseudo-complot mondial des Maîtres du Monde Illuminatis et des dominations farfelues d'extra terrestes annunaki (bien connues du site syti), certaines propositions restent intéressantes.
avatar
coalize

Messages : 461
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 38
Localisation : 93
Activité : Ingénieur en mathématiques

Revenir en haut Aller en bas

Re: [MET] Préoccupations du peuple français

Message par Bleaker le Lun 23 Mai - 17:38

dissent a écrit:en allant beaucoup plus vite on peut mettre en place des cahiers de doléances sur les places et sur le net et en lire sur les places publiques?

ça pourrait servir pour l'Histoire

Yuna68 a écrit:perso, je suis assez proche de ceci : http://www.syti.net/Citizens3.html

pas mal !

coalize a écrit:
    1) le chômage et l'emploi
    2) la santé et la qualité des soins + sécurité sanitaire et alimentaire
    3) pouvoir d'achat + déficits publics + mondialisation
    4) financement des retraites et de la sécurité sociale + déficits publics
    5) l'école et la qualité de l'enseignement
    6) inégalités sociales + integration des immigrés
    7) le logement
    8) sécurité des biens et des personnes + sécurité routiére
    9) dépendance des personnes agées + le rôle de la famille + individualisme sociétal
    10) environnement et écologie

mes solutions :
1/ nationalisation des entreprises avec une politique dirigiste, baisse du temps de travail, interdiction des licenciements collectifs, contrats aidés, formations gratuites
2/ nationalisation des cabinets médicaux, gratuité de la santé, contrôle de l'agriculture afin d'organiser l'autonomie alimentaire sans dangers pour la santé
3/ protectionnisme, relocalisation industrielle, annulation des dettes, politique fiscale sur le capital
4/ idem
5/ hausse des moyens, retour de l'autorité (cf Hannah Arendt), réécriture des programmes et choix des matières, révision des critères de réussite des examens, scolarité gratuite, revenu universel à partir du lycée, pas de sélection à l'université
6/ redistribution des richesses, salaire maximal, hausse des minimas sociaux, immigration choisie (langue + diplôme + emploi) et ateliers d'insertion sociale
7/ constructions par l'Etat, réquisition des logements vides, limitation des prix
8/ moyens police et Justice, embauches massives, lutte active contre le trafic de drogue et d'armes, fichier unique
9/ on y peut rien...
10/ l'économie doit être contrôlée par le peuple, donc l'Etat, parce que dans les mains des capitalistes elle cherche les profits et donc l'exploitation de l'environnement ! favoriser les transports en commun, supprimer la production de voiture, taxer fortement aux péages et le pétrole, interdire les lignes d'avion non-internationales, développer les énergies renouvellables, réduire les consommations d'énergies en arrêtant les productions inutiles (publicités, tabac, alcool, bonbons)

Bleaker

Messages : 25
Date d'inscription : 23/05/2011
Localisation : 78
Activité : ex-lycéen autogéré, NEET, ''philosophe''

Revenir en haut Aller en bas

Re: [MET] Préoccupations du peuple français

Message par coalize le Lun 23 Mai - 19:17

Bleaker a écrit:9/ on y peut rien...

Je viens de te lire... tu ne proposes que des mesures hautement coercitives sur tout les sujets, et sur celui-là tu n'as rien? Wink Que se passe t'il? Smile
avatar
coalize

Messages : 461
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 38
Localisation : 93
Activité : Ingénieur en mathématiques

Revenir en haut Aller en bas

Re: [MET] Préoccupations du peuple français

Message par coalize le Lun 23 Mai - 19:39

Bleaker a écrit: 1/ nationalisation des entreprises avec une politique dirigiste, baisse du temps de travail, interdiction des licenciements collectifs, contrats aidés, formations gratuites


En quoi nationaliser les entreprises, toutes les entreprises, réduirait le chômage?
Pour la politique dirigiste, rappelle toi, cela a déjà été fait, en ex-URSS et dans les pays de l'est. certes, je te l'accorde, personne n'est au chômage, mais bon personne n'a de travail valorisant non plus! Smile

de plus de cette façon, les salaires seront tellement miséreux qu'on s'en fout un peu d'avoir plus de temps libre.

Par contre pour l'interdiction des licenciements totale dans les entreprises qui font du bénéfice au niveau mondial (Car il faut faire gaffe à la notion de bénéfice, comme total qui se déclare déficitaire sur son activité française pour ne pas payer d'impôts en France), je suis totalement d'accord!

Les contrats aidés, je suis totalement contre! surtout dans une entreprise nationalisée, ca n'a aucun sens!

Les formations gratuites, ça c'est une très bonne chose!

2/ nationalisation des cabinets médicaux, gratuité de la santé, contrôle de l'agriculture afin d'organiser l'autonomie alimentaire sans dangers pour la santé

Je ne suis pas pour la nationalisation de la santé!
Par contre je suis pour un service public médical nationalisé à caractère non-lucratif de qualité. Pour tout acte médical, de la simple consultation à l'opération la plus compliquée, tout patient devrait pouvoir choisir librement entre aller dans un établissement le public ou un établissement privé. Aucun patient ne devrait avoir à opter pour une consultation dans un établissement privé parce qu'il n'a pas le choix!

Pour ce qui est de la gratuité de la santé, oui, à 100% pour tous les actes médicaux nécessaires à la bonne santé du patient! La chirurgie plastique de confort, par exemple, elle ne devrait pas être remboursé. Je n'ai aucun problème, par mes cotisations , à financer une personne qui doit se battre contre un cancer! Mais je n'ai aucune envie de financer la meuf qui veut passer du 85 B au 95 c, ni monsieur qui veut allonger son pénis!

Pour ce qui est de l'agriculture, je suis plutôt d'accord. La seule question en suspens : quid du progrès scientifique dans ce domaine?






avatar
coalize

Messages : 461
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 38
Localisation : 93
Activité : Ingénieur en mathématiques

Revenir en haut Aller en bas

Re: [MET] Préoccupations du peuple français

Message par coalize le Lun 23 Mai - 19:58

Bleaker a écrit:
3/ protectionnisme, relocalisation industrielle, annulation des dettes, politique fiscale sur le capital
4/ idem

protectionnisme? A quel niveau? au niveau européen, je suis plutôt d'accord, au niveau français, je pense que c'est contre-productif!

Pour ce qui est de la relocalisation industrielle, il n'y a pas trop à s'en faire... nombre d'entreprises ont compris, maintenant, certaines trop tard, que la délocalisation était une fausse bonne idée... ces casse couilles de gauchistes qui ne comprennent rien à la réduction substantielle des coûts à court-terme.. Smile On ne comprennait que trop bien en fait, mais ça c'est une autre histoire!

Pour l'annulation des dettes... je suis pour l'annulation des dettes du tiers-monde, m'intéressant de près aux travaux de la CADTM... sinon, quelles autres dettes doivent être annulées? le deficit budgétaire de la france ? ca je suis pour aussi Very Happy... mais c'est pas les mêmes montants, ni les mêmes créanciers Smile

Je suis aussi que les revenus du capital soient taxés à la même hauteur que les revenus du travail. Que les revenus de la spéculation, tant qu'on l'aura pas interdite, soient eux taxés à un taux exorbitant! En gros que les revenus des valeurs mobiliéres soient taxés de manière décroissante en fonction du temps de placement de celles-ci su leur positions.




5/ hausse des moyens, retour de l'autorité (cf Hannah Arendt), réécriture des programmes et choix des matières, révision des critères de réussite des examens, scolarité gratuite, revenu universel à partir du lycée, pas de sélection à l'université

la hausse des moyens et leur plus juste répartition entre primaire, secondaire et universitaire, je suis d'accord

le retour de l'autorité...on peut en discuter, il y a autorité et autorité... moi je deteste ce mot! Smile

la réecriture des programmes et le choix des matières : NON : on a assez subi les choix autocratiques de l'education nationale pour ne pas retomber dans ces travers! Je suis totalement favorable à la liberté "éditoriale" du professeur. seul des lignes directrices doivent lui être fixées afin que l'égalité territoriale devant l'éducation soit respectée, mais plus de diktat, imposant au professeur jusqu'à la facon d'epeler des mots!

La révision du critére de réussite aux examens, j'y suis favorable! rendre les examens plus en adéquation avec le niveau de la classe d'âge, et demander de plus en plus chaque année, au lieu du contraire!


La scolarité gratuite, je ne veux même pas entendre un autre son de cloche!!!

un revenu universel, à voir... c'est le sujet revenu de vie que j'ai ouvert par ailleurs

quand à la sélection à l'entrée à l'université, le critére c'est le baccalauréat. point.

avatar
coalize

Messages : 461
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 38
Localisation : 93
Activité : Ingénieur en mathématiques

Revenir en haut Aller en bas

Re: [MET] Préoccupations du peuple français

Message par patrice-merignac le Lun 23 Mai - 20:06

coalize a écrit:
Bleaker a écrit:9/ on y peut rien...

Je viens de te lire... tu ne proposes que des mesures hautement coercitives sur tout les sujets, et sur celui-là tu n'as rien? Wink Que se passe t'il? Smile

la dépendance est un sujet de société qui grandit chaque jour plus mais qui intéresse grandement les assurances car encore une fois un source de profit a plus finir ou même si chacun peut s'y retrouver au bout du compte va irrémédiablement peser sur les ménages a moindre revenu donc sujet très sensible encore pour une certaine frange de notre société celle qui a les moyens d'épargner pour sursoir a cela mais notre pays ne doit il pas penser à l’intérêt général avant l’intérêt particuliers et la il suffit de peu pour y arriver qui est bien a mettre dans le cadre d'une reforme fiscale de grande ampleur qui fassent que chacun doivent payer en fonction de ces moyens et ceux qui en ont les moyens sont ceux qui paient aujourd'hui le moins d’impôts grâce au X niches fiscales

patrice-merignac

Messages : 179
Date d'inscription : 23/05/2011
Activité : chomeur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [MET] Préoccupations du peuple français

Message par coalize le Lun 23 Mai - 20:19

Bleaker a écrit:6/ redistribution des richesses, salaire maximal, hausse des minimas sociaux, immigration choisie (langue + diplôme + emploi) et ateliers d'insertion sociale


la, assez étonnament, je suis en accord avec toi. sauf sur l'immigration.

pour ce qui est du candidat à l'immigration hors statut de réfugié, par contre, je suis plus souple :

* cours de français gratuit obligatoire jusqu'à obtention d'un niveau oral et écrit suffisant pour trouver un emploi et s'integrer à la société
* Cours civiques gratuit et obligatoire
* signature d'un document contractuel l'engageant à respecter la laicité française et les lois du peuple francais


7/ constructions par l'Etat, réquisition des logements vides, limitation des prix

la j'ai riene à contredire


8/ moyens police et Justice, embauches massives, lutte active contre le trafic de drogue et d'armes, fichier unique

totalement contre le fichier unique!

plus de moyens pour la justice oui
plus de moyen pour une police différente par contre, une police qui protège la vie et les personnes plutôt que les biens!
plus de moyens de préventions plutôt...

10/ l'économie doit être contrôlée par le peuple, donc l'Etat, parce que dans les mains des capitalistes elle cherche les profits et donc l'exploitation de l'environnement ! favoriser les transports en commun, supprimer la production de voiture, taxer fortement aux péages et le pétrole, interdire les lignes d'avion non-internationales, développer les énergies renouvellables, réduire les consommations d'énergies en arrêtant les productions inutiles (publicités, tabac, alcool, bonbons)

assez en accord, sauf sur la suppression de voiture! non, tout sur laproduction de voiture electriques performantes!
interdire les lignes d'avion non-internationale... non!
avatar
coalize

Messages : 461
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 38
Localisation : 93
Activité : Ingénieur en mathématiques

Revenir en haut Aller en bas

Re: [MET] Préoccupations du peuple français

Message par Bleaker le Lun 23 Mai - 21:06

coalize a écrit:
Bleaker a écrit:9/ on y peut rien...

Je viens de te lire... tu ne proposes que des mesures hautement coercitives sur tout les sujets, et sur celui-là tu n'as rien? Wink Que se passe t'il? Smile

la coercition, un moment elle est nécessaire, les capitalistes ils se gênent pas pour nous exploiter !

il faut être totalitaire pour vouloir organiser les rapports sociaux et la famille, et ce n'est pas mon cas

coalize a écrit:En quoi nationaliser les entreprises, toutes les entreprises, réduirait le chômage?

parce que les patrons ne font plus leur part du boulot : embaucher, par contre ils profitent des hauts revenus qu'ils ne méritent pas
l'Etat créera les emplois là où c'est nécessaire, notamment dans le logement et les transports

coalize a écrit:de plus de cette façon, les salaires seront tellement miséreux qu'on s'en fout un peu d'avoir plus de temps libre.

suffit de faire un SMIC décent et d'avoir des services publics gratuits

coalize a écrit:Les contrats aidés, je suis totalement contre! surtout dans une entreprise nationalisée, ca n'a aucun sens!

ça vaut pour les entreprises non-nationalisées, pour trouver un emploi quand on a pas d'expérience et peu de diplômes

coalize a écrit:Je ne suis pas pour la nationalisation de la santé!
Par contre je suis pour un service public médical nationalisé à caractère non-lucratif de qualité.

qu'est-ce que ça change ? pour moi la nationalisation de la Santé signifie que les médecins seront des fonctionnaires (payés par l'Etat donc), ils agiront pour l'intérêt général, en prenant le temps de parler avec les patients, au lieu de chercher à faire du fric
quant à l'industrie pharmaceutique, elle devrait être nationalisée et dirigée par des pharmaciens militaires, eux au moins ne seront pas corruptibles et chercheront à produire des vrais médicaments avec le moins de risques possibles

coalize a écrit:Pour ce qui est de la gratuité de la santé, oui, à 100% pour tous les actes médicaux nécessaires à la bonne santé du patient!

moi je fais payer les maladies liées au tabac, à l'alcool et aux drogues ; c'est trop facile de se détruire toute la vie, puis venir réclamer des soins alors que la dépense publique aurait pu aller dans l'éducation

quant à l'avortement, il faudrait arrêter de considérer que la grossesse est une maladie, les adolescents devraient prendre leur précaution (comme ne pas coucher, ou utiliser la contraception), et avant un certain âge il n'a pas vocation à être remboursé

coalize a écrit:protectionnisme? A quel niveau? au niveau européen, je suis plutôt
d'accord, au niveau français, je pense que c'est contre-productif!

si on fait un protectionnisme européen, il y aura toujours du dumping avec les pays de l'Est, alors à moins d'avoir un SMIC européen et des temps de travail nivelés, ça se fera au niveau français

coalize a écrit:sinon, quelles autres dettes doivent être annulées? le deficit budgétaire de la france ? ca je suis pour aussi Very Happy... mais c'est pas les mêmes montants, ni les mêmes créanciers Smile

la dette publique de l'Etat français ! nous ne sommes pas responsables des cadeaux fiscaux des capitalistes ! si on paye, on sera sous contrôle FMI-BCE-Allemagne...
quant aux créanciers, s'ils nous déclaraient la guerre, ils ne respecteraient plus les aspirations souveraines et tout ne serait plus que mascarade ; de toute façon, même aux USA et au UK y a des manifestations keynésiennes, alors il y a des chances qu'ils aboutissent à la révolution et annulent leurs propres dettes publiques (celle américaine est impayable de toute façon, c'est pour ça que la Fed continue de créer des $ et manipule le cours des devises avec le soutien des Chinois qui ne veulent pas perdre leur créance, et au final c'est nous Européens qui devons subir l'austérité)

coalize a écrit:le retour de l'autorité...on peut en discuter, il y a autorité et autorité... moi je deteste ce mot! Smile

je m'en doutais, c'est pourquoi je renvoyais à Hannah Arendt qui dit dans "La crise de l'autorité" que sans autorité on ne peut pas introduire la jeunesse à la société, qu'elle sert à garder un lien avec l'histoire des générations antérieures ; l'autorité ça vaut pour les personnes non-rationnelles, à partir du moment où quelqu'un sait réfléchir, il saura ce qu'il doit faire et alors on pourra le traiter avec égalité, en faisant appel à sa raison

coalize a écrit:la réecriture des programmes et le choix des matières : NON : on a assez
subi les choix autocratiques de l'education nationale pour ne pas
retomber dans ces travers! Je suis totalement favorable à la liberté
"éditoriale" du professeur. seul des lignes directrices doivent lui être
fixées afin que l'égalité territoriale devant l'éducation soit
respectée, mais plus de diktat, imposant au professeur jusqu'à la facon
d'epeler des mots!

est-ce utile d'avoir des cours de musique, d'arts plastiques et de LV2 au collège alors que l'on y apprend rien ?! idem pour les maths après la troisième quand on ne se spécialise pas ; alors qu'on pourrait faire de l'histoire de la philosophie, de l'histoire des arts, de l'introduction à l'économie et au droit, au moins là on formerait des citoyens !!! en EPS on devrait apprendre les arts martiaux pour que chacun sache se défendre et reste maître de ses émotions, ainsi il n'y aurait plus d'insécurité
quant à l'histoire de France, elle doit permettre de développer une "identité nationale" (à opposer à l'américanisation de la société) ; en 1789-93 la nation c'était un thème de gauche...
les profs doivent avoir une certaine autonomie dans l'organisation de leurs cours, mais il y aura toujours des manuels, et eux doivent respecter un programme clair

Bleaker

Messages : 25
Date d'inscription : 23/05/2011
Localisation : 78
Activité : ex-lycéen autogéré, NEET, ''philosophe''

Revenir en haut Aller en bas

Re: [MET] Préoccupations du peuple français

Message par coalize le Lun 23 Mai - 22:03

Bleaker a écrit: il faut être totalitaire pour vouloir organiser les rapports sociaux et la famille, et ce n'est pas mon cas

Je ne faisais que te charrier un peu, bien sûr que les comportements individuels n'ont pas à être soumis à approbation de l'Etat ou de la collectivité... La démocratie est avant tout la liberté... c'est aussi pour cela, et tu auras remarqué, que c'est un peu prés le cas pour toutes les propositions où on est pas d'accord, tu défends une coercition assez radicale (je trouve), moi je défend une liberté, aussi radicale (je trouve)! ca doit être mon côté libertaire qui ressort parfois encore, même à 30 ans passés!

On reproche au libéralisme et au capitalisme de nous IMPOSER ses critères... ce n'est pas pour IMPOSER les critères inverses. Qui resoudront certains problémes, mais invariablement créeront les mêmes types de problèmes antitypiques!

Je dis Non au capitalisme et non au collectivisme... enfin je dis non à toutes les merdes en "-isme" en général!

Je suis pour la liberté de choix... Si untel veut faire du capitalisme, qu'il fasse du capitalisme et qu'il ne nous fasse pas chier avec ca!!! Si ces trois là veulent faire du communisme..beh allez-y! Ah vous vous avez envie de faire une société anarchiste paralléle? beh pourquoi pas?

Ce qui a marché très bien avec les religions, pourquoi ne marcherait-il pas avec les idéologies politiques, les idéologies financiéres?

Et l'état garantit à toutes les idéologies de pouvoir s'exprimer..mais n'en soutient aucune!

En fait je suis pour une laicité non seulement religieuse mais une laicité idéologique! en quelques sorte!

LA LAÏCITÉ IDÉOLOGIQUE : putain, je viens d'inventer un concept moi là, non?

avatar
coalize

Messages : 461
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 38
Localisation : 93
Activité : Ingénieur en mathématiques

Revenir en haut Aller en bas

Re: [MET] Préoccupations du peuple français

Message par coalize le Lun 23 Mai - 22:51

Bon, je reprends maintenant tes arguments ci-dessus. Merci de prendre du temps pour me donner la contradiction. J’apprécie :)

Bleaker a écrit: parce que les patrons ne font plus leur part du boulot : embaucher, par contre ils profitent des hauts revenus qu'ils ne méritent pas
l'Etat créera les emplois là où c'est nécessaire, notamment dans le logement et les transports


le boulot d'un patron, pragmatiquement c'est de faire tourner sa boîte. Il embauche si il peut. La plupart des patrons voudraient embaucher. certains même se battent pour cela pour pouvoir embaucher car il ne peuvent pas! La fiscalité des TPE est une honte en France! Il faut le savoir! et c'est le premier vivier d'emploi.

Dans nos reflexions, il ne faut pas confondre patron et PDG! le PDG, c'est le mec, souvent débarqué d'on ne sait ou, qui ne connait rien au métier de l'entreprise, nommé par un politique pour faire un contrôle... bref, sans faire dans la caricature, le PDg, connait qu'une chose : les courbes, les tableaux de chiffres consolidés, et parfois les résumés powerpoint! Et il prend des décisions avec ca!

Il se dit bon, beh, stratégiquement (stratégie jamais expliquée, seulement le qualificatif est balancé!) il faut remplacer un départ à la retraite sur deux (oui, rarement de licenciement sec, seulement des suppressions d'ETP (emploi temps plein)).

Bref ce sont ceux-là qui auraient la possibilité d'embaucher très facilement (AXA a versé 2 milliards d'euros aux actionnaires en 2010). en faisant 50/50 avec les employés, chaque employé francais aurait pu toucher la modique somme de 1 milliards pour 50 000 salaries soit 20 000 euros...

et c'est la même chose dans chaque boîte!!!

On peut considérer que chaque francais est privé de plus de 50% de ses revenus à cause des actionnaires! :)

bref je digresse...

Pour en revenir au sujet, créer les emplois nécessaires, certes, mais cela ne signifie pas que c qui sera nécessaire à l'activité recoupera la demande! C'est nécessaire mais pas suffisant!

suffit de faire un SMIC décent et d'avoir des services publics gratuits

pas si vite!!
qu'est ce qui te fais dire cela?
un SMIC décent, je suis pour.. mais si c'est pour smicardiser la société francaise, quel est l'intérêt?

oyu alors faut indexer les salaires sur le SMIC? en nombre de points? tu a 2.2 de salaire = 2.2*SMIC?

coalize a écrit:Les contrats aidés, je suis totalement contre! surtout dans une entreprise nationalisée, ca n'a aucun sens!

ça vaut pour les entreprises non-nationalisées, pour trouver un emploi quand on a pas d'expérience et peu de diplômes

moi je suis contre! un centime d'argent public en faveur d'une entreprise privée est un centime gaspillé!


qu'est-ce que ça change ? pour moi la nationalisation de la Santé signifie que les médecins seront des fonctionnaires (payés par l'Etat donc), ils agiront pour l'intérêt général, en prenant le temps de parler avec les patients, au lieu de chercher à faire du fric
quant à l'industrie pharmaceutique, elle devrait être nationalisée et dirigée par des pharmaciens militaires, eux au moins ne seront pas corruptibles et chercheront à produire des vrais médicaments avec le moins de risques possibles

encore une fois je milite pour un service public à but non lucratif... mais si des mecs veulent se lancer dans une initiative privée qu'il le fasse... mais qu'ils prennent leurs responsabilité! Qu'ils sachent que pas un centime d'argent public ne leur sera alloué!

moi je fais payer les maladies liées au tabac, à l'alcool et aux drogues ; c'est trop facile de se détruire toute la vie, puis venir réclamer des soins alors que la dépense publique aurait pu aller dans l'éducation

quant à l'avortement, il faudrait arrêter de considérer que la grossesse est une maladie, les adolescents devraient prendre leur précaution (comme ne pas coucher, ou utiliser la contraception), et avant un certain âge il n'a pas vocation à être remboursé

c'est comprehensible...mais difficilement applicable...quid d'une victime de tabagisme passif? quid d'une victime d'une cyrrhose du foie non due à l'alcoolisme mais à, une galactosémie?

Pour l'avortement, quid du préservatif qui craque? quid du viol?

CEs sujets sont beaucoup plus délicats que la simplification que tu en fait! Mais tu le sais je pense ;)




coalize a écrit:le retour de l'autorité...on peut en discuter, il y a autorité et autorité... moi je deteste ce mot! :)

je m'en doutais, c'est pourquoi je renvoyais à Hannah Arendt qui dit dans "La crise de l'autorité" que sans autorité on ne peut pas introduire la jeunesse à la société, qu'elle sert à garder un lien avec l'histoire des générations antérieures ; l'autorité ça vaut pour les personnes non-rationnelles, à partir du moment où quelqu'un sait réfléchir, il saura ce qu'il doit faire et alors on pourra le traiter avec égalité, en faisant appel à sa raison

Exact, content de e l'entendre dire!

Certaines personnes sont sensibles à l'autorité, certaines ne peuvent marcher qu'à ça!

D'autre, comme moi, vont se braquer! Quelqu'un faisant preuve d'autorité, n'obtiendra rien de moi...quelqu'un faisant preuve de raisonnement et de bon sens, obtiendra beaucoup.. avec d'autre il n'obtiendra que dalle!

Tout simplement car crier ou ordonner n'et pas de l'autorité pour moi...c'est de l'autoritarisme, ce qui est différent!
"avoir de l'autorité" c'est plus être une autorité dans son domaine, pouvoir t'en apprendre, pouvoir écouter un mec parler d'un sujet dans lequel il fait autorité pendant des heures sans se lasser, parce que tu emmagasines des connaissances énorme..

Donc plus que l'autorité c'est effectivement la connaissance et le respect de l'autre et de sa différence qui est primordial!primordiale.


est-ce utile d'avoir des cours de musique, d'arts plastiques et de LV2 au collège alors que l'on y apprend rien ?! idem pour les maths après la troisième quand on ne se spécialise pas ; alors qu'on pourrait faire de l'histoire de la philosophie, de l'histoire des arts, de l'introduction à l'économie et au droit, au moins là on formerait des citoyens !!! en EPS on devrait apprendre les arts martiaux pour que chacun sache se défendre et reste maître de ses émotions, ainsi il n'y aurait plus d'insécurité
quant à l'histoire de France, elle doit permettre de développer une "identité nationale" (à opposer à l'américanisation de la société) ; en 1789-93 la nation c'était un thème de gauche...
les profs doivent avoir une certaine autonomie dans l'organisation de leurs cours, mais il y aura toujours des manuels, et eux doivent respecter un programme clair

Je t'arrête!
moi les cours de droit ca m'a toujours fait chier.. c'est bien qu'après que j'ai trouvé l'interêt de la chose...
Par contre on m'aurait fait arreter les mathématiques en 3eme, j'aurai été malheureux comme tout... d'ailleurs j'ai continué pendant 8 années intensives aprés ca :)

Personne ne peut juger de ce qui est important ou pas!

Les cours de musique? je connais des élèves qui ont appris à aimer l'école grâce à ca, même si je t'avoue, que comme toi ces cours m'ont toujours fait énormément chier car j'étais d'un nul, tu peux pas savoir!

Bref, la tu juges un peu les matières enseignées à l'école dans le prisme de tes envies et de tes convictions!

Heureusement que ce n'et pas comme cela! :)
avatar
coalize

Messages : 461
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 38
Localisation : 93
Activité : Ingénieur en mathématiques

Revenir en haut Aller en bas

Re: [MET] Préoccupations du peuple français

Message par Bleaker le Mar 24 Mai - 0:44

patrice-merignac a écrit:
la dépendance

la dépendance ça fait parti de la réforme de la Santé

coalize a écrit:* cours de français gratuit obligatoire jusqu'à obtention d'un niveau oral et écrit suffisant pour trouver un emploi et s'integrer à la société
* Cours civiques gratuit et obligatoire
* signature d'un document contractuel l'engageant à respecter la laicité française et les lois du peuple francais

c'est à peu près ce que je voulais dire

coalize a écrit:totalement contre le fichier unique!

on est bien tous sur Facebook, donc si le fichier policier unique n'est pas voté, il suffit de permettre l'utilisation des informations contenues dans les profils numériques, le but c'est la prévention et lutter contre les infractions manifestes (notamment tous les gamins avec leurs joints en photos publiques, ou l'alcool pour les mineurs)

coalize a écrit:la suppression de voiture! non, tout sur laproduction de voiture electriques performantes!

tu n'es pas assez sociable pour prendre les transports en commun ?! à partir du moment où il y a suffisamment de bus, de tram, de RER et de TGV, je vois pas l'intérêt de prendre la voiture, sinon gaspiller des ressources et risquer sa vie (et celle des autres) sur la route...

la voiture électrique elle aurait due exister dès les années 2000, maintenant c'est trop tard, ce dont on a besoin c'est d'une entreprise publique de construction de trains et bus

coalize a écrit:interdire les lignes d'avion non-internationale... non!

ce sont les capitalistes qui prennent l'avion !
autant on peut pas tellement aller aux USA, au Japon ou en Australie sans avion, autant en France on a quand même un réseau de TGV, qu'on doit certes améliorer, mais qui permet de se déplacer sans être énergivore ; et avec toutes les mesures de sécurité aux aéroports, pour certaines distances le TGV est plus rapide !
puis bon, l'avion ça consomme de l'essence, et comme on approche de la pénurie, on finira par devoir se contenter de l'électricité ! autant apprendre à vivre avec

coalize a écrit:tu défends une coercition assez radicale (je trouve)

un Etat qui applique le contrat social avec la technique moderne, c'est coercitif pour ceux qui ont des choses à perdre, nous on a pas d'avenir, donc autant faire le plus possible

coalize a écrit:moi je défend une liberté, aussi radicale (je trouve)! ca doit être mon côté libertaire qui ressort parfois encore

c'est sûr que sur le rôle de l'Etat, on peut pas tellement s'entendre à ce niveau

coalize a écrit:ce n'est pas pour IMPOSER les critères inverses. Qui resoudront certains problémes, mais invariablement créeront les mêmes types de problèmes antitypiques!

si on veut des services publics et des conditions de vies qui tendent vers l'égalité, il faut s'en donner les moyens !
à la base, j'étais contre la propriété privée et pour un contrôle total de l'économie par l'Etat, mais l'un comme l'autre ne sont pas jouables, du moins pas avant quelques générations

les problèmes que créerait ma politique ?
* peut-être une guerre des capitalistes à laquelle il suffira de se coucher pour éviter des morts
* une perte du "sentiment de liberté" (l'argent qui conditionne nos actes ne nous rend pas aussi libre qu'on voudrait l'être) qui débouchera à terme sur une contre-révolution libérale

coalize a écrit:Je suis pour la liberté de choix...

mais comment tu fais dans un Etat centralisé ?

coalize a écrit:le boulot d'un patron, pragmatiquement c'est de faire tourner sa boîte. Il embauche si il peut.

jusqu'au libre-échange et à la mondialisation, dans la théorie marxiste, pour qu'un patron produise une marchandise il avait besoin d'un travailleur, contre le travail qu'il devait faire effectué il offrait un contrat avec un salaire donc un emploi, et la grève représentait des pertes pour l'entreprise donc le patron devait bien traiter ses salariés ; sauf que maintenant, au lieu d'embaucher ici, ils vont en Chine et en Inde parce que le salaire est 20 fois inférieur, on peut pas les concurrencer ; puis on peut parler de la technique qui devait libérer du travail via les gains de productivité : avec moins de temps de travail et d'efforts on aurait pu faire autant, et donc diminuer le temps de travail de tous pour donner de l'emploi à chacun, mais la course au profit en a décidé autrement !

coalize a écrit:il ne faut pas confondre patron et PDG!

il n'y a plus d'entrepreneur schumpéterien, ils ne prennent plus de risques, ils en viennent à considérer l'emploi comme un risque... l'innovation elle n'est plus en France, mais au Japon et aux USA qui ont une politique du risque

coalize a écrit:créer les emplois nécessaires, certes, mais cela ne signifie pas que c qui sera nécessaire à l'activité recoupera la demande

on sait qu'on a un manque de logement et de transports, ainsi que de juges, de profs et de médecins ; et lorsqu'il n'y a plus de demande, on supprime les emplois et on reconvertit dans de nouveaux domaines stratégiques

coalize a écrit:ou alors faut indexer les salaires sur le SMIC? en nombre de points? tu a 2.2 de salaire = 2.2*SMIC?

une échelle de salaire allant de 1 à 20, selon le niveau de diplômes et d'expériences, avec le SMIC qui doit représenter le minimum pour vivre tout en étant suffisant pour donner l'envie de travailler

de toute façon, dans une économie post-capitaliste, tout ce qui est utile et nécessaire pour le citoyen sera étatique et gratuit (contre un travail en tant que fonctionnaire), le reste représente des gâchis énergiques et a vocation à disparaître, l'argent n'aura à terme plus court

ou alors on ne sort pas vraiment du capitalisme et un jour ou l'autre les capitalistes nous exploiterons à nouveau, on aura pas d'avenir, et il faudra faire une nouvelle révolution réellement anti-capitaliste

coalize a écrit:un centime d'argent public en faveur d'une entreprise privée est un centime gaspillé!

dans la logique capitaliste, normalement les Etats ne doivent pas sauver les entreprises qui font faillites, fussent-elles des banques mondiales ; dans ces opérations de "sauvetage du système économique", il y a effectivement de l'argent gaspillé, surtout que ça ne profite qu'aux capitalistes, quand la faillite aurait permis de fonder des bases égalitaristes

coalize a écrit:c'est comprehensible...mais difficilement applicable...quid d'une victime de tabagisme passif? quid d'une victime d'une cyrrhose du foie non due à l'alcoolisme mais à, une galactosémie?

Pour l'avortement, quid du préservatif qui craque? quid du viol?

CEs sujets sont beaucoup plus délicats que la simplification que tu en fait! Mais tu le sais je pense

c'est sur le principe, on pose la question au mec pour savoir s'il fumait/buvait ou pas, s'il est un minimum honnête il dit la vérité et voilà, puis comme ces conneries coûtent cher, en estimant le niveau de vie on peut savoir ; et en faisant une vraie prohibition, profitable pour la santé et les finances de chacun, on évitera ces problèmes

pour l'avortement, je parle des gamines qui couchent à droite à gauche sans se protéger et qui avortent régulièrement dès 16 ans ; bien sûr que les accidents peuvent arriver, mais plus on fait de prévention moins il y aura de risques, et pour le cas de la capote qui craque, y a déjà la pillule du lendemain ; quant au viol, une société où la sécurité est respectée ne connait pas ça

coalize a écrit:quelqu'un faisant preuve de raisonnement et de bon sens, obtiendra beaucoup.. avec d'autre il n'obtiendra que dalle!

mon rêve c'est une société où tous les citoyens ont été formés à la philosophie, auquel cas, après les études y a plus besoin d'autorité nul part ; mais en attendant, tout le monde n'est pas rationnel, sinon il n'y aurait pas d'insécurité et le capitalisme serait déjà tombé

coalize a écrit:Personne ne peut juger de ce qui est important ou pas!

bah si, soit on forme des travailleurs-consommateurs et on leur apprend à exécuter ce qu'on leur dit de faire, notamment regarder les pubs sur TF1 et dépenser son argent dans des achats irrationnels
soit on forme des citoyens, et ça passe par la lecture-écriture, l'Histoire, la philo, le droit et l'économie, le reste ça sert pour la culture ou l'emploi, mais en tant que citoyen éclairé on peut s'en passer

coalize a écrit:Par contre on m'aurait fait arreter les mathématiques en 3eme, j'aurai été malheureux comme tout...

j'ai précisé "quand on ne se spécialise pas", on peut très bien organiser des emplois du temps à la carte au lycée pour que chacun aille dans les disciplines pour lesquelles il souhaiterait se spécialiser ou pour sa culture, avec les matières citoyennes pour tronc commun

Bleaker

Messages : 25
Date d'inscription : 23/05/2011
Localisation : 78
Activité : ex-lycéen autogéré, NEET, ''philosophe''

Revenir en haut Aller en bas

Re: [MET] Préoccupations du peuple français

Message par coalize le Mar 24 Mai - 8:35

Bleaker a écrit:
on est bien tous sur Facebook, donc si le fichier policier unique n'est pas voté, il suffit de permettre l'utilisation des informations contenues dans les profils numériques, le but c'est la prévention et lutter contre les infractions manifestes (notamment tous les gamins avec leurs joints en photos publiques, ou l'alcool pour les mineurs)

Non on a le choix d'être ou ne pas être sur Facebook.

Le fichier unique ce n'est pas seulement la base de données des condamnés! C'est la base de données des suspects... et ça c'est dangereux...

si tu deviens suspect, pour une raison ou une autre, tu te retrouve directement fiché!

Et c'est contre cela que je suis contre....



tu n'es pas assez sociable pour prendre les transports en commun ?! à partir du moment où il y a suffisamment de bus, de tram, de RER et de TGV, je vois pas l'intérêt de prendre la voiture, sinon gaspiller des ressources et risquer sa vie (et celle des autres) sur la route...

la voiture électrique elle aurait due exister dès les années 2000, maintenant c'est trop tard, ce dont on a besoin c'est d'une entreprise publique de construction de trains et bus

Ça, excuse moi, d'être direct, c'est la vision typique du parisien qui est pas sorti beaucoup de chez lui, et qui pense que toute la france dispose du RER et du metro... et qui ne connaît pas la vie rurale du fin fond de Ardennes ou de la correze! :)

Mais quand tu es originaire de la cambrousse, tu sais très bien que même avec la meilleure volonté du monde que trouver un transport en commun régulier qui pourra te conduire de saint Hilaire le petit jusqu'à saint Etienne sur suippe pour visiter ta grand-mère qui habite là et qui vient de te téléphoner pour une urgence...beh non

Une proposition ne se doit pas seulement d'être éthique, elle se doit d'être responsable et surtout viable.



un Etat qui applique le contrat social avec la technique moderne, c'est coercitif pour ceux qui ont des choses à perdre, nous on a pas d'avenir, donc autant faire le plus possible

Nous ne sommes pas dans une démarche de vengeance! Nous sommes dans une démarche de récupération de ce qui nous a été volé! petite nuance :)


si on veut des services publics et des conditions de vies qui tendent vers l'égalité, il faut s'en donner les moyens !

je ne prône pas l'égalitarisme. on a une égalité de droit, après on en fait ce qu'on veut... l'égalité sans la liberté, c'est la dictature communiste autoritaire, la liberté sans l'égalité, c'est la dictature libérale capitaliste..

Ni l'une ni l'autre... je ne vais pas choisir entre la peste et le choléra, alors que je milite pour la santé de la vie publique!

coalize a écrit:Je suis pour la liberté de choix...

mais comment tu fais dans un Etat centralisé ?

Pourquoi l’État devrait-être forcément centralisé, jacobin?


il n'y a plus d'entrepreneur schumpéterien, ils ne prennent plus de risques, ils en viennent à considérer l'emploi comme un risque... l'innovation elle n'est plus en France, mais au Japon et aux USA qui ont une politique du risque

il n'y a plus d'entrepeneur schumpéterien... pas totalement vrai... tu es depuis longtemps dans le monde du travail?
Mais ce qui est vrai, c'est que l'idéologie dominante ne tend pas à leur faciliter la vie, et ce n'est pas les patrons qui réussissent le mieux... tu sais la théorie de l'étouffement.. tu étouffe tes adversaires, tu crée les condition dans lesquelles ils ne peuvent exprimer pleinement leur idéologie, et hop, tu as une preuve que ton idéologie c'est la meilleure.. :)


coalize a écrit:un centime d'argent public en faveur d'une entreprise privée est un centime gaspillé!

dans la logique capitaliste, normalement les Etats ne doivent pas sauver les entreprises qui font faillites, fussent-elles des banques mondiales ; dans ces opérations de "sauvetage du système économique", il y a effectivement de l'argent gaspillé, surtout que ça ne profite qu'aux capitalistes, quand la faillite aurait permis de fonder des bases égalitaristes

Je parlais des emplois aidés... pour le redressement des entreprises en faillite, c'est encore plus vrai!



c'est sur le principe, on pose la question au mec pour savoir s'il fumait/buvait ou pas, s'il est un minimum honnête il dit la vérité et voilà, [---] quant au viol, une société où la sécurité est respectée ne connait pas ça

Tiens, là tu te plonges dans le monde des bisounours... ca c'est l'utopie anarchiste (que je partage à 100% aussi) du monde parfait... mais bon, c'est pas à l'ordre du jour :(


coalize a écrit:Personne ne peut juger de ce qui est important ou pas!

bah si, soit on forme des travailleurs-consommateurs et on leur apprend à exécuter ce qu'on leur dit de faire, notamment regarder les pubs sur TF1 et dépenser son argent dans des achats irrationnels
soit on forme des citoyens, et ça passe par la lecture-écriture, l'Histoire, la philo, le droit et l'économie, le reste ça sert pour la culture ou l'emploi, mais en tant que citoyen éclairé on peut s'en passer

De quel droit, aurait tu le droit d'affirmer que ton idéologie est meilleure que la miennes.. et vice-versa... de quel droit aurai-je le droit de te dire que ce que tu penses c'est de la merde. Le suel droit qu'on a c'est l'argumentation... Point!

De quel droit aurait-on le droit de formater nos enfants à notre idéologie? Les enfants n'ont -ils pas le droit de faire leur choix dee société, celle qui lui plaît

Pourquoi toujours imposer ses points de vue aux autres?

avatar
coalize

Messages : 461
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 38
Localisation : 93
Activité : Ingénieur en mathématiques

Revenir en haut Aller en bas

Re: [MET] Préoccupations du peuple français

Message par coalize le Jeu 26 Mai - 7:40

up!
avatar
coalize

Messages : 461
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 38
Localisation : 93
Activité : Ingénieur en mathématiques

Revenir en haut Aller en bas

Re: [MET] Préoccupations du peuple français

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum